Des vœux pour rappeler les valeurs morales du judo

Jean Bertin, Président du Judo-Club Castélorien

Des vœux pour rappeler les valeurs morales du judo

JUDO CLUB CASTELORIEN

Jeudi soir, au dojo avait lieu le traditionnel Kagami Biraki (cérémonie des vœux japonaise) en présence d'Annie Faisandel, adjointe responsable des sports et de la Vie Associative. À l’occasion de cette tradition, les élèves ont présenté le fruit de leur travail et de l'enseignement de qualité dont ils bénéficient. « Le Kagami Biraki tradition japonaise, est un moment privilégié pour se réunir, échanger et manifester notre amitié mutuelle notamment dans la pratique de sport. Nous avons la chance d'exercer une discipline hautement éducative dont les valeurs morales qui sont la politesse, le courage, la modestie, l'honneur et le respect sont entre autres, reconnus par l’Éducation Nationale. » Rappelait Jean Bertin le Président du Judo Club Castélorien.

Grâce à cet aspect éducatif le judo au travers des nouvelles activités périscolaires « NAP » est actuellement enseigné par l'intermédiaire de Willy Tortevois, professeur du club. La Fédération met en place pour ce mois de janvier, la possibilité de faire un cours gratuit de découverte dans un cours de judo, de jujitsu ou de taïso.

Cette cérémonie fut aussi l'occasion à Jean Bertin et son partenaire Guy Cochet, de faire une démonstration de Go no sen kata, exercices de contre-prises, demandés pour le passage du 3ème et 4ème dan, démonstration qu'ils ont présentés dernièrement à la ligue.

Résultats : Le 13 décembre 2014, Thibault Lafaye se classe premier au tournoi de Lanester Bretagne niveau interrégional.

Le 11 janvier au Mans,1/4 de final championnat de France cadets, Thibault Lafaye 2ème, Bes Alain 3ème, Rousseau Amandine 3ème sont sélectionnés pour les 1/2 finales.

Le 11 janv au Mans,1/4 de final championnat de France seniors : Lehoux Nathan 3ème, Gonnin Christophe 4ème.

Jean Bertin et son partenaire Guy Cochet

en démonstration de Go no sen kata

Des vœux pour rappeler les valeurs morales du judo

Amandine Rousseau et Willy Tortevois

Des vœux pour rappeler les valeurs morales du judo
Retour à l'accueil