Retour sur le passé

Photos couleurs Guy ROGER

« Les Jeunes pousses citoyennes » prennent le relais de la Rosière
« Les Jeunes pousses citoyennes » prennent le relais de la Rosière
« Les Jeunes pousses citoyennes » prennent le relais de la Rosière
« Les Jeunes pousses citoyennes » prennent le relais de la Rosière
« Les Jeunes pousses citoyennes » prennent le relais de la Rosière
« Les Jeunes pousses citoyennes » prennent le relais de la Rosière
« Les Jeunes pousses citoyennes » prennent le relais de la Rosière
« Les Jeunes pousses citoyennes » prennent le relais de la Rosière
« Les Jeunes pousses citoyennes » prennent le relais de la Rosière
« Les Jeunes pousses citoyennes » prennent le relais de la Rosière
« Les Jeunes pousses citoyennes » prennent le relais de la Rosière
« Les Jeunes pousses citoyennes » prennent le relais de la Rosière
« Les Jeunes pousses citoyennes » prennent le relais de la Rosière

La tradition de la Rosière à Château-du-Loir a vécu de 1883 à 2014, dans la conformité du leg de 6 000 Francs que fit un castélorien Mr Bourgoin, afin que chaque année, les intérêts produits par cette somme permettent de doter la jeune fille la plus méritante, la plus vertueuse par sa conduite et son travail. Initiée selon la légende par Saint-Médard au VI ème siècle, puis instituée par décret impérial en 1806, la tradition de la Rosière était celle d'un prix de vertu offert à une jeune fille pauvre en dot pour son mariage.

« La société d'aujourd'hui ne s'attache plus aux mêmes critères de qualité d'une personne, et la ville de Château-du-Loir veut promouvoir les valeurs républicaines et de citoyenneté. L'an dernier a été couronnée la 131 ème Rosière, mais l'heure est maintenant à la reconnaissance de l'initiative et à la parité. La tradition de la Rosière va donc évoluer vers une récompense des « Jeunes Pousses Citoyennes » attribuée à une jeune fille ou un jeune homme pour une implication au service des autres, pour un projet de développement durable, ou une action intergénérationnelle. » Indique Béatrice Pavy-Morançais.

Un appel à la candidature est donc lancé aux 16 / 25 ans,, qu'ils soient castéloriens ou scolarisés dans un établissement de Château-du-Loir ou dont l'action citoyenne est mise en œuvre sur la commune. Le projet ou l'action citoyenne est à décrire en une dizaine de lignes accompagnées d'une photo ou un document significatif.

Un formulaire d'inscription à retirer à la Mairie et celui-ci est mis en ligne sur le site de la ville : www.ville-chateauduloit.fr

  Date limite de candidature jeudi 7 mai 2015.

« Les Jeunes pousses citoyennes » prennent le relais de la Rosière

Cette nouvelle distinction, plus républicaine, des « Jeunes Pousses Citoyennes » sera remise à l'occasion de la nouvelle fête «Nature et citoyenneté », qui aura lieu cette année le dimanche 31 mai dans le parc Henri Goude. Cette fête sera renouvelée chaque année, le dernier dimanche du mois de mai. Les jeunes qui seront récompensés de leur action citoyenne seront invités à planter un arbre en l'honneur d'une personne qui a marqué la ville par sa personnalité ou son action. Cette année, c'est à la mémoire de Marie Raimbault que sera planté un jeune arbre. Une minutieuse recherche historique de Magdeleine Pierson, castélorienne d'adoption, férue de généalogie, permettra de reconnaître, le jour même de la fête des mères, le rôle important de sage-femme que Marie Raimbault a eu à Château-du-Loir dans les années 1860.

Retour à l'accueil