L'ensemble de Bercé au secours de la Chapelle de l'Hôpital

C'est la rentrée des classes, la rentrée littéraire, et la rentrée de l'Ensemble de Bercé. « Depuis des années, le plafond de la très jolie chapelle de l'hôpital de Château du Loir est dans un état qui interdit maintenant son utilisation. C'est notre patrimoine qui se dégrade. Dimanche 27 septembre prochain, à 17 h, en l'église Saint-Guingalois, venez nombreux soutenir son projet de réfection en écoutant notre nouveau programme dédié à l'enfance, ses jeux, son souvenir. La recette de ce concert sera recueillie pour la réfection de la chapelle » Révèle Catherine Prada.

Programme: Bizet, jeux d'enfants, Bartók, Gymnosperme, Mompou, Scènes d'enfants Langlais, Trio Fauré, Dolly, avec Caroline Delplancq à la flûte, Catherine Prada au violon, Céline Zuegler à la clarinette et Nathalie Sigot au piano.

 

L'ensemble de Bercé au secours de la Chapelle de l'Hôpital
L'ensemble de Bercé au secours de la Chapelle de l'Hôpital

 La Chapelle Sainte-Apolline de l'Hôpital de Château-du-Loir

L'actuelle Chapelle a été construite en 1710, grâce à un don du Président de Grenier à Sel de Château-du-Loir, M. Milsonneau. Elle est ornée d'un retable dû à une école artistique de Laval et possède une intéressante statuaire et un superbe buffet de sacristie du XVIe siècle.

Suite à l'apparition de fissures sur la voûte, le centre hospitalier de Château-du-Loir, par mesure de sécurité a fermé l'accès au public. Deux diagnostics ont été réalisés :

* Le premier par la société APAVE qui chiffre le montant des travaux de sécurisation à 3500 € (Mise en place de tours d'étaiement pour renforcer une partie de la charpente (location mensuelle de 500 €).

* Le second par l'Architecte des Bâtiments de France, qui préconise la mise en place de tirants sur la façade, également pour renforcer la charpente (en cours de chiffrage).

Les services techniques du centre hospitalier, conseillés par l'Architecte des Bâtiments de France ont réalisé les premiers travaux : enlever les dalles de pierre posées sur le plancher au dessus de la coupole pour soulager le poids.

Une entreprise est intervenue pour renforcer un élément de la charpente. Au regard du contexte financier de l'établissement, les instances de tutelle n'autorisent actuellement que les investissements ayant trait à la prise en charge des patients et des résidents. Néanmoins la direction a à cœur la préservation de son patrimoine historique et souhaite, dès que cela sera rendu possible, pouvoir rouvrir la chapelle au public. La réception des dons à destination des travaux de réfection de la chapelle contribue à ce projet de réouverture.

Une étude sera réalisée pour envisager l'inscription de la chapelle aux monuments historiques, permettant éventuellement de bénéficier de subventions pour les travaux. Le centre hospitalier par l'intermédiaire de son directeur, vous remercie vivement par avance de votre générosité.

L'ensemble de Bercé au secours de la Chapelle de l'Hôpital
Retour à l'accueil