Uniforme militaire et différents objets que chaque soldat possédait

Uniforme militaire et différents objets que chaque soldat possédait

Le Club d'Histoire Locale présente au Caveau des Récollets, une exposition remarquable sur la Grande Guerre 14-18 avec également des documents et des photos sur le rôle de la ville de Château-du-Loir au cours de cette guerre. Créé il y a 42 ans à l'initiative de Jean et Madeleine Benoit, le Club d'Histoire Locale compte une petite centaine de membres, qui se réunissent pour présenter des sujets divers sur l'Histoire de Château-du-Loir et de ses environs.

Cette année, le club a voulu commémorer la Guerre 1914/1918 en proposant cette exposition, qui aura lieu à l'occasion des cérémonies officielles organisées par la Municipalité. De nombreuses personnes ont participé à enrichir cette exposition en prêtant des objets divers, dont un vélo d'époque avec ses jantes en bois, des douilles transformées en vase, un masque à gaz.

De nombreux témoignages ont été relevés dans les archives du Journal de Château-du-Loir. Avec la radio Contact FM, des élèves du Lycée professionnel et leurs professeurs ont réalisé un enregistrement vocal des courriers de soldats et des articles de presse.

Durant cette guerre, trois hôpitaux militaires étaient en fonction, l'école supérieure des garçons, l'école privée de jeunes filles de Saint-Jean, et l'hôpital civil Place Saint-Martin. Les États-Unis déclarant la guerre à l'Allemagne le 6 avril 1917, Château-du-Loir par sa situation sur une ligne ferroviaire essentielle fut choisi pour héberger plusieurs centaines de soldats américains. Un panneau rappelle la chronologie de la guerre, de l'assassinat du 28 juin 1914 à Sarajevo de l'archiduc héritier d'Autriche-Hongrie François-Ferdinand par un étudiant Bosniaque jusqu'à la signature de l'Armistice le 11 novembre 1918.

Parmi les objets fabriqués dans les tranchées, des douilles transformées en vase

Parmi les objets fabriqués dans les tranchées, des douilles transformées en vase

« Nous avons commencé à travailler sur cette exposition il y a plus d'un an. Personnellement, j'ai relevé dans les archives tous les actes jusqu'en 1932, des 160 soldats inscrits sur le Monument aux morts. Par contre, il y a des soldats qui ne figurent pas sur le monument ce n'est pas une obligation. Certaines familles ont refusé, car on est propriétaire de notre nom. » Précise Daniel Chollière, le Président du Club d'Histoire Locale. Exposition du 6 au 15 novembre 2015, de 15 h à 18 h 30 et de 10 h 30 à 12 h 30 le 11 novembre

Exposition sur Château-du-Loir durant la Grande Guerre
Retour à l'accueil