Mardi, une opération de communication s'est effectuée au local de la police municipale par François Olivier, adjoint à la sécurité, en présence de Béatrice Pavy-Morançais, de Stéphane Dumond, Chef d'Escadron de la compagnie de La Flèche, de Sophie Aufort, Maréchal des Logis-chef, référente sécurité du Groupement de Gendarmerie départementale de la Sarthe.

La municipalité de Château-du-Loir vient de mettre en place une vidéo-protection dissuasive. Le système retenu est un outil ouvert et évolutif contre les actes de délinquance et les incivilités. Ce projet fait suite à un audit réalisé par le groupement de surveillance de la gendarmerie, et vient de recevoir l'autorisation d'exploitation de la Préfecture de la Sarthe datée du 27 juin 2016, et remplit toutes les conditions en vigueur de mise en place réglementaire. Le positionnement des caméras fixes et mobiles (24 h sur 24 h et 7 jours sur 7 ) soigneusement choisi, est connu des services de la Préfecture.

Des panneaux signalétiques aux entrées de la ville informent le public. « Le système d'exploitation des images est géré par les agents municipaux. Les images pourront être utilisées pour les besoins d'une enquête préliminaire ou en flagrant délit ou une information judiciaire par la gendarmerie et la police nationale sur réquisition du procureur. Les caméras ne filment pas les usagers dans les lieux privés. Si des usagers se trouvent néanmoins dans le champ de vision des caméras, ils seront masqués ou floutés sur les images » précise François Olivier.

La vidéo protection est opérationnelle

Un registre mentionnant les réenregistrements réalisés et la date de destruction des images sera tenu par les policiers municipaux. Sauf besoin d'enquête, les images seront détruites, conformément à la réglementation dans un délai de 15 jours.

L'investissement est de 61 000 euros avec la technique de la transmission hertzienne sécurisée pour le transfert des données, moins onéreux que le système filaire. Pour faire le bon choix, élus et techniciens, étaient allés rencontrer les services de la ville de Sablé, équipée d'un système comparable.

« Château-du-Loir est proche d'une autoroute, et comme beaucoup de villes bien desservies par de grands axes routiers, la délinquance arrive plus vite. Nous espérons que ce système de vidéos, va ralentir cette délinquance » informe Béatrice Pavy-Morançais.

Renseignements pôle municipal Sécurité et Prévention : 02 43 46 15 42

La vidéo protection est opérationnelle
Retour à l'accueil