Ryan, Julie et Thibault en pleine action

Ryan, Julie et Thibault en pleine action

Phénomène de société mondial, la chasse aux pokémons est également ouverte à Château-du-Loir.

Samedi après-midi, au parc Henri Goude, trois jeunes lycéens, Ryan, Julie et Thibault, actuellement en emploi saisonnier à Vaas, smartphones en mains, essayaient de capturer l’une de ces créatures virtuelles. L’application Pokémon GO n’est toujours pas sortie en France, mais il suffit d'aller sur Internet pour télécharger ce jeu de réalité augmentée.

« On marche et à un moment quand ça vibre, on découvre un pokémon. On clique dessus, on envoie une pokéball et on attrape la bestiole » explique Julie. « Cette chasse permet aussi de découvrir des sites du patrimoine avec les descriptifs. Nous sommes passés à la gare, à l'Espace des Récollets » rajoute Ryan, dresseur de pokémons.

Attention cependant, plusieurs accidents ont déjà eu lieu. Il est vivement recommandé aux joueurs de ne pas jouer en voiture et de ne pas s'aventurer dans des endroits trop dangereux ou privés.

Les « Pokémons » envahissent Château-du-Loir
Retour à l'accueil