à la suite de la visite de M. Paillette, l’inspecteur de la circonscription de la Flèche, à l’école de Coulongé le jour de la rentrée, M. Milville, le Directeur d’académie a décidé de fermer notre 3ème classe. Nous, les parents en colère, occuperons l’école toute la nuit à partir de 19 h 30 ce soir. Nous voulons manifester notre mécontentement concernant cette décision. Nous ne comprenons pas et nous sommes en désaccord pour plusieurs raisons. L’effectif était certes de 47 comprenant 2 enfants en situation de handicap dont une élève polyhandicapée. Depuis l’école a inscrit une élève supplémentaire ce qui ramène l’effectif à 48 et par conséquent le maintient de la classe. L’école de Coulongé est en milieu exclusivement rural. Nous pensons que sa situation doit être prise en compte comparée à une école citadine. Nous voulons garder le bourg dynamique et pour ce faire, l’école est indispensable. Une école à 2 classes engage un effectif surchargé et une disponibilité moindre de l’enseignant. Dans l’intérêt de nos enfants, nous demandons avec insistance à M. Melville le maintien du poste pour cette année. M. De Nicolaÿ nous soutient et a écrit à M. Milville et au recteur d’académie M. Marois, en ce sens.

Les parents d’élèves de Coulongé

Retour à l'accueil