Exposition « Dessins pour la Paix »
Exposition « Dessins pour la Paix »

Mardi, les élèves de terminale gestion administrative du Lycée Maréchal Leclerc ont inauguré l'exposition de dessins de presse « Dessins pour la Paix », qui sera visible sur 3 semaines au Centre de Documentation et d'Information de l'établissement.

Cet événement a été encadré par David Juvin, documentaliste, Christelle Cuillerier, professeur de gestion administration et Myriam Durac, professeur de français. «La classe médias a travaillé ce projet, lors d'un atelier rédactionnel, qui permet de mettre en commun, le français et la matière professionnelle » explique Christelle Cuillerier. « Ce sera l'occasion pour nous, de promouvoir à travers le dessin de presse, une plus grande compréhension et une meilleure tolérance des relations entre les hommes dans le monde. » ajoute Myriam Durac.

Douze kakemonos thématiques de "Dessins pour la Paix" ont été mis à disposition gratuitement par l'association « Cartooning for Peace » créé par Plantu et Kofi Aman. L’objectif est de proposer aux enseignants et leurs élèves un kit “clé en main” permettant d’une part d’analyser en classe le rôle fondamental du dessin de presse et de la liberté d’expression et de travailler et dialoguer autour de thématiques fondamentales : « Qu’est ce que le dessin de presse? », «  Liberté d’expression », « Peut-on rire de tout ? », « Dessins et religion », « Censure », « Rôle d’internet », « Racisme », « Proche-Orient », « Enfants dans les conflits », « Droit des femmes » et « Sauvons la planète ».

Les affiches qui annonçaient l'événement portaient cette citation de Kofi Aman : « Les dessins de presse nous font rire. Sans eux, nos vies seraient bien tristes. Mais c'est aussi une chose sérieuse : ils ont le pouvoir d'informer mais aussi d'offenser ».

« Dans le contexte actuel et dans le contexte électoral, il est bon de rappeler certaines valeurs essentielles sur la place des religions dans notre société, le droit des femmes, les enfants dans les conflits, le racisme. Toutes ces réflexions, Il est essentiel de les traiter à l'école, sinon quand est-ce qu'on en parle » résume Gilles Jamin Proviseur du Lycée.

Exposition « Dessins pour la Paix »
Exposition « Dessins pour la Paix »
Exposition « Dessins pour la Paix »
Exposition « Dessins pour la Paix »
Exposition « Dessins pour la Paix »
Retour à l'accueil