Décès de Michel Chappuis

Mardi 17 janvier 2017

Décès de Michel Chappuis

ancien Maire de Thoiré-sur-Dinan

Bruno Boulay et l’ensemble du Conseil municipal de Thoiré-sur-Dinan s’associent à la peine de la famille de Michel Chappuis, décédé ce samedi 14 janvier 2017. Les élus thoiréens tiennent à rendre un hommage appuyé à un homme dont l’engagement au service des autres a toujours été remarquable.

Maire de Thoiré-sur-Dinan de 1994 à 2001, Michel Chappuis s’est en effet montré en toutes circonstances à la hauteur de sa tâche. Débutée le 22 janvier 1994 dans un contexte particulièrement délicat suite à la démission en bloc du Conseil municipal en octobre 1993, sa carrière de premier magistrat de la commune témoigne d’une volonté affirmée de préserver le bien commun, de développer l’attractivité du village, de répondre au mieux aux attentes des habitants.

Retraité du Trésor public revenu vivre sur sa terre natale en 1990, Michel Chappuis était un homme de chiffres mais, pour Thoiré-sur-Dinan, il a été bien plus qu’un simple « bon gestionnaire ». Et, même si cela est essentiel pour un Maire, l’on ne saurait résumer son action à sa seule exigence de maîtrise de la fiscalité.

Il a d’abord mené à son terme le mandat tronqué que les électeurs lui ont confié en 1994, en réalisant les aménagements de la place du Bon-Coin et en réhabilitant le restaurant Le Dinan dont il savait très bien qu’il formait le coeur battant du village. Réélu en 1995 avec une liste ouverte - ce qui révèle clairement son esprit de dialogue et de tolérance -, Michel Chappuis a accompli l’un des mandats les plus riches de ces dernières décennies : début de mise en place de l’assainissement et, dans la foulée, concrétisation du projet du foyer des Sorelles en sommeil depuis plusieurs années (et dont l’inauguration s’est déroulée en 1996 en présence de François Fillon qu’il connaissait bien pour avoir été trésorier à Sablé-sur-Sarthe), rénovation des locaux de la Poste et de la Maire et aménagement de trottoirs autour du Dinan en 1996, équipement d’un tracteur pour les services techniques et bouclage de l’assainissement en 1997, restauration de la toiture et de la façade de l’église en 1998, achat et restauration de la maison place du Bon-Coin en 1999 (qui permet à la commune de disposer d’un logement locatif en centre-bourg), lancement du programme d’enfouissement des réseaux et aménagement de la rue Gabriel-Guyon (fin des travaux en 2001).

À Thoiré-sur-Dinan comme à la Communauté de Communes Loir-et-Bercé où il a piloté la commission Finances, Michel Chappuis n’a jamais eu d’autres guides que l’esprit collectif. Mais il savait, comme tous les vrais altruistes, conserver son petit jardin personnel. Le sien n’était d’ailleurs pas si petit que ça...

Avec son camping-car, Michel Chappuis allait en effet à la rencontre des autres bien au-delà des frontières locales ou nationales : le Cap Nord, la Croatie, l’Autriche, le Maroc... Homme curieux des autres, ouvert, souvent espiègle, Michel Chappuis manquera aux siens comme il manquera à ceux qui ont eu la chance de travailler avec lui.

La sépulture de Michel Chappuis aura lieu à Thoiré-sur-Dinan le vendredi 20 janvier à 14 h 30 à l’église puis au cimetière.

Retour à l'accueil