Les membres du bureau

Les membres du bureau

Lors de l'assemblée extraordinaire de samedi, les membres de l'association de la Rotonde Ferroviaire de la Vallée du Loir ont approuvé l'achat de ce site, propriété de François Leboucq, pour la somme de 20 000 euros. Ce montant correspondant à l'achat d'origine plus les frais effectués par l'ancien propriétaire. Cet achat était un acte nécessaire, qui permettra à l'association de faire des demandes de subventions, afin d'avoir des aides pour la restauration de la rotonde. Une demande d'emprunt de 25 000 euros sur 6 ans, a été effectuée.

Le deuxième point fut la modification des statuts, où l'objet devient : « L' association a pour objet la préservation et la valorisation du site de la rotonde et du matériel ferroviaire, la présentation du site au public, la circulation du matériel à vocation touristique et historique et l’achat et vente contribuant à l'activité ». Le conseil d'administration de 12 membres sera élu pour 3 ans, rééligibles par tiers. Pour l'assemblée générale ordinaire, Sébastien Richard, Vice-président a rappelé les travaux réalisés en 2016. « les bénévoles ont réalisé 1340 heures de travaux de septembre à décembre sur le site de la rotonde »

Les projets ne manquent pas, Bruno Duru, le Président a inventorié tous les travaux à effectuer : modification des accès pour avoir plus de liberté par rapport à la propriété SNCF ; fabrication de portails ; création d'un bassin de rétention pour les eaux pluviales ; sécurisation de tous les accès ; récupération de voies à la papeterie Allard d'Aubigné Racan ; récupération de traverses en ciment ; achat de terrain pour créer une nouvelle voie d'accès et aménager un parking ; aménager le local qui servirait de musée ; entrée de nouveaux matériels ; réalisation de voies extérieures.

« Pour recevoir des subventions de la Fondation du Patrimoine, qui aurait donné un avis favorable, nous devons présenter un projet porteur complet et ambitieux, projetant l'association dans l'avenir. D'autre part, dans le cadre d'un établissement recevant un public (ERP) nous devons l'aménager afin de respecter les mesures de prévention et de sauvegarde propres à assurer la sécurité des personnes » explique Bruno Duru.

 

 

 

La Rotonde prochainement propriété de l'association RFVL
Retour à l'accueil