Si j'étais Président...

 

Gérard Lenorman a écrit cette chanson :

"Si j'étais Président, si j'étais Président de la république"

Que feriez-vous si vous étiez Président de la République. J'ai posé la question à plusieurs personnes, voici leurs réponses:

*********************************************

Michel Freyssinet (auteur-chroniqueur).

" Si j étais président de la République, je veillerais chaque jour à préserver les grands principes de cette même République : liberté, égalité, fraternité".

 

 

 

********************************************

Do Gentil

"Oui, je souhaiterais qu’on enseigne la tolérance et l’empathie aux enfants dans les écoles !

Et que tous les enfants du monde aient accès à la scolarité !"

 

 

********************************************

Michel Valla

Je ne rêve pas de ce poste

- Redonner à la France son rang qu'elle mérite, être dans les premières pour être crédible.

- Redresser la dette de notre pays.

- Interdire de sortir de notre pays notre savoir-faire, ainsi que les machines, après une fermeture d'usine.

- Arrêter l'aide militaire pour certains pays, et donner en contre partie l'argent à la recherche médicale.

- Redonner l'espoir aux chômeurs de longue durée.

- Un abri pour tous.

Et je finirais par << Faire moins de promesses, mais les respecter >>

 

*******************************************

Pierre Besnard

Si j’étais président :

  • je ramènerai les effectifs des Parlementaires (Députés et sénateurs) à son origine de 1958.
  • Supprimerai tous les postes des hauts fonctionnaires qui sont en position hors classe à l’exception du statut des préfets. Des milliers d’emplois fictifs rémunérés par l’état !
  • Impôts sur le revenu des fonctionnaires français qui travaillent au niveau de l’Europe et de l’ONU.
  • Supprimer les doublons entre le palais de l’Elysée et les ministères et l’Europe.
  • Supprimer le statut de Président de la République après son mandat à la présidence avec effet rétroactif.
  • Limiter et revoir les effectifs, par une loi organique, au sien du conseil d’état, à la cour des comptes, et des inspecteurs généraux dans tous les ministères.
  • Revoir la rémunération des trésorier Payeur généraux en supprimant les privilèges de l’ancien régime.
  • Je fixerai un plafond pour la rémunération des grands patrons du CAC 40 comme l’avait fait en 1932, quand le président Roosevelt arrive au pouvoir, le taux de l’impôt fédéral sur le revenu applicable aux plus riches était de 25 % aux États-Unis. Le nouveau président décide de le porter immédiatement à 63 %, puis 79 % en 1936, 91 % en 1941, niveau qui s’appliqua jusqu’en 1964, avant d’être réduit à 77 %, puis 70 % en 1970. Pendant près de cinquante ans, des années 30 jusqu’en 1980, jamais le taux supérieur ne descendit au-dessous de 70 %, et il fut en moyenne de plus de 80 % ». La rémunération du PDG de Renault n’a plus de sens !
  • Fixer un tarif de base « seuil » des prix agricoles afin d’assurer aux agriculteurs un revenu descend. Aujourd’hui, avec l’informatique on connaît le coût moyen de production du litre de lait, des céréales etc. Les grands surfaces seraient contraintes d’acheter leurs produits au tarif de base avant d’acheter sur le marché Européen ou mondial. Les agriculteurs auraient aussi toute l’attitude de vendre leur produit au-dessus de ce tarif de base.
  • Supprimer la limite d’âge pour partir à la retraite. La retraite resterait fixée en fonction de la durée d’activité de la personne. Aujourd’hui des personnes souhaitent aller au-delà pour avoir une retraite plus importante surtout quand elle a commencé à travailler tardivement.
  • Donner aux communes et communautés de communes la possibilité d’aller dans leur bassin d’emplois et de vie en dépassant les frontières départementales exemples avec l’Indre et Loire.
  • Forcer les communes et communautés de communes à la mutualisation des équipements et moyens pour diminuer les impôts locaux.

Voilà à main levée mes principales idées.

************************************************

Vous aussi, n'hésitez pas de m'envoyer

vos idées, il y a encore de la place...

*****************************

 

 

 

Retour à l'accueil