Reprise à l’école de pétanque de la vallée du loir : les jeunes à l’écoute des champions du monde en titre.

 

Les entraînements ont repris à l’école de pétanque de la vallée du loir. L’école, labellisée 3 étoiles, plus haute distinction décernée par la fédération française de pétanque, entend bien jouer encore les premiers rôles dans le département et la région pays de Loire en 2017. Elle défendra son titre de vice-championne de France des clubs en benjamin / minime. Pour ce faire, elle devra d’abord gagner à nouveau le titre de championne régionale des clubs pour la 3ème année consécutive, ce qui serait un exploit. L’école, en ce début d’année sportive, compte déjà 33 jeunes licenciés qui s’adonnent à ce sport de précision et d’endurance.

Et ceci n’est pas un hasard : Alain Pinçon entend bien poursuivre les initiations en école et collège pour détecter de futurs potentiels et les former. Un des objectifs 2017 est d’engager de nouvelles équipes dans les championnats départementaux des clubs. Les cadets / juniors brigueront le titre en Sarthe pour rejoindre les minimes au niveau régional. Ambitieux, mais possible. C’est pourquoi la présence assidue aux entraînements est nécessaire. Le travail et l’application lors des ateliers techniques point et tir sont gage de progrès. Répéter inlassablement les gammes est indispensable. Les éducateurs travaillent aussi la tactique, le comportement individuel et collectif afin que les jeunes sudistes soient armés du mieux possible pour les compétitions.

Afin d’encourager et de récompenser ces jeunes, les éducateurs ont organisé une journée inédite et mémorable, emmenant les jeunes de l’école assister au 1er trophée L’équipe au magnifique boulodrome de Tours, plein comme un œuf. Ils ont pu voir les champions de France et les meilleures équipes de la planète en œuvre. Ils ont ainsi côtoyé les équipes nationales de France, d’Italie, de Thaïlande, les vices champions du monde du Bénin et les champions du monde en titre, Madagascar. Émerveillés par le niveau de jeu pratiqué par ce qui se fait de mieux sur la planète, ils ont pu prendre des photos et demander des autographes à leurs idoles, très disponibles entre les parties. Les multi-champions de France et du monde Philippe Quintais et le jeune sarthois Dylan Rocher, désormais joueur de Draguignan ont rallié les suffrages, tout comme les impassibles thaïlandais ou bien le jeune tireur italien Diégo Rizi, champion d’Europe de tir. Pour l’anecdote, ce sont les champions de Thaïlande qui ont remporté ce 1er trophée international L’équipe en battant la France 13/11 en finale. Les minots guetteront les retransmissions télévisées en espérant se revoir à l’écran parmi le public conquis par les prouesses et la concentration extrême des joueurs. Que de beaux souvenirs en perspective. Avec un niveau de jeu à copier sans modération! Dès mercredi prochain, ils s’efforceront de répéter les gestes de leurs champions.

 

Les jeunes au boulodrome de Château du Loir lors du 1er entrainement de l’année 2017.

 

Quelques jeunes avec l’équipe de Thaïlande, vainqueur du trophée après une finale de toute beauté.

Les jeunes avec l’équipe du Bénin, vice-championne du monde.

 

Retour à l'accueil