Le label Forêt d'exception a été créé par l'ONF afin de distinguer des projets territoriaux menés autour d'un patrimoine forestier remarquable sur le plan environnemental, social, historique et économique. Les élus et les acteurs locaux sont étroitement associés à cette démarche qui a été lancée en 2008, afin de faire des forêts un levier du développement économique local et d'assurer la mise en valeur de ces sites emblématiques ainsi que des territoires environnants.

Régis Vallienne, Denis Foussard, Sandy Servant,Joël Linte et Anthony Jeanneau

Régis Vallienne, Denis Foussard, Sandy Servant, Joël Linte et Anthony Jeanneau

 

Régis Vallienne, co-président du comité de pilotage, vice-président du Conseil départemental de la Sarthe, Président du Pays Vallée du Loir, 1er Vice-président de la Communauté de Communes Loir Lucé Bercé et maire de la commune de Pruillé-l’Éguillé, Joël Linte, Responsable d’Unité Territoriale ONF Sarthe Mayenne, membre du comité de pilotage, Anthony Jeanneau, Technicien forestier Territorial ONF sur Bercé et Denis Foussard, expert naturaliste local, membre du comité de pilotage, membre de Sarthe Nature, ont apporté leurs témoignages sur ce dossier :

« Bercé, c'est un trésor à partager, maintenant que c'est labellisé. C'est la haute couture de la sylviculture en France, un travail de plusieurs générations de forestiers qui se perpétue. Les 2/3 des bois de Bercé vont à l'exportation, c'est donc une réputation internationale. Je voudrais saluer le travail remarquable de Guylaine Archevêque directrice régionale de l'ONF, les élus locaux et les personnes qui se sont investis dans le groupe de travail. Le label est renouvelable dans 5 ans, cela nous oblige de continuer dans la durée » constate Régis Vallienne.

14 thèmes d'actions ont été choisis en priorité, notamment autour des trois plus importants sites, la Futaie des Clos, La Fontaine de la Coudre et la Vallée de L'Hermitière, avec dans chacune d'elle, la mise en valeur d'une action. Avec le mécénat du cognac Martell qui apporteront 8 000 euros, un sentier de contemplation sera aménagé pour admirer la Futaie des Clos , âgée de 350 ans avec des arbres de 45 mètres. Une mare pédagogique sera à la disposition des enfants pour leur permettre de connaître la vie des amphibiens. Sur le plan touristique, un nouveau Guide du Routard sera édité à l'échelon du Pays Vallée du Loir.

« Concernant les financements de ces projets, certains n'ont pas besoin de subventions, seulement de la matière grise et de la bonne volonté. Un objectif du label, c'est d'augmenter la notoriété de la forêt de Bercé, il faut la remettre au milieu du territoire, et à sa juste valeur, par la qualité de ses bois et de son environnement, et d'en faire un centre d'innovation, pour y faire des études, des inventaires, et cela se fera, car tout le monde est d'accord pour se mettre ensemble autour d'une table. La grosse difficulté est de maintenir cet équilibre, entre la production de bois, la protection de la nature et l'apport touristique que demande les collectivités» explique Joël Linte.

« La forêt est un réservoir de diversité importante, dans ce sens, nous avons été invités par l'ONF pour analyser, comptabiliser. On est dans un cas où les sols séculaires sont stables. Ces sols sont précieux, mais aussi en danger par le fait que l'on veut étendre la forêt à un public très large. On est en accord avec l'ONF pour développer des projets pour faire de la conservation de cette biodiversité » fait savoir Denis Foussard.

Retour à l'accueil