Corinne Laporte, Marlène Edard et Isabelle Fraisse

Corinne Laporte, Marlène Edard et Isabelle Fraisse

Après avoir retrouvé la stabilité financière, le Centre Hospitalier se recentre sur des projets améliorant l'accueil et le bien-être des patients. Pour mettre en place ces projets, trois recrutements ont été effectués : après une licence d'histoire, Marlène Edard, change totalement d'orientation et devient infirmière en psychiatrie en 1993. Après 13 ans de pratique dans divers hôpitaux en gérontopsychiatrie, alcoologie dans un secteur adultes, Marlène Edard a été recrutée en décembre 2016 à EHPAD La Pléiade, en tant que cadre de santé. Sa mission, est de prendre en charge l'organisation des soins des 185 résidents pour mieux les accueillir et la gestion du travail des 115 employés, tous secteurs confondus. « Je pense que les postes dans les EHPAD sont les plus difficiles, physiquement et psychologiquement. Ici, nous travaillons sur une surface de 15 000 m² avec des couloirs de 200 mètres de long. Notre projet est d'ouvrir la résidence vers l'extérieur, en invitant des enfants notamment. Il y aurait possibilité de créer une pièce de théâtre avec des représentations. Il faut utiliser les acquis et les histoires des résidents pour que ceux-ci puissent les partager avec les jeunes générations. Cela amène de la vitalité, de l'énergie ».

Isabelle Fraisse qui exerce en médecine générale à Notre-Dame-d'Oé en Indre-et-Loire a rejoint depuis janvier à mi-temps le secteur gériatrie du Centre Hospitalier. « C'est un hôpital qui bouge, dans lequel on ressent une impulsion, c'est évolutif, et j'ai l'impression qu'il y fait bon vivre, cela donne envie de créer. Nous aimerions mettre en place des activités physiques médicalisées en faisant intervenir des moniteurs d'éducation physique pour les résidents et les patients extérieurs qui ont des prescriptions médicales, pour améliorer les problèmes de cardiologie, de diabète, d'insuffisance respiratoire, d'équilibre des personnes âgées ». Isabelle Fraisse animera prochainement dans la commission Bien Vieillir du Centre Social, une conférence sur la manière d'aménager son logement.

Corinne Laporte, Directrice adjointe depuis le 6 mars, est aussi en charge de la gestion de l'EHPAD de Ruillé-sur-Loir par intérim. Corinne Laporte avait déjà travaillé à Château-du-Loir en tant que Responsable des Finances jusqu’en 2015. « Un projet d'accueil de jour des malades d'Alzheimer pour soulager les aidants sera en place le 18 avril », indique Mme Laporte. « Nous sommes dans une phase de stabilisation financière, donc nous abordons un avenir serein. Je suis chargée de suivre un projet d'agrandissement et de modernisation du Centre Hospitalier pour pouvoir répondre aux besoins de la population. Le Centre Hospitalier est indispensable au territoire. Nous avons un champ d'activités large pour un établissement de notre taille ».

Retour à l'accueil