Héloïse, Erwan et Hélène

**********************

Fatoumata sera sauvée grâce à la détermination

de trois étudiants et le soutien du Rotary Club

Sauver une petite fille atteinte d'une malformation cardiaque, tel était le projet de trois étudiants du DUT Techniques de Commercialisation Agro-alimentaire à Tours. Ces jeunes ont su fédérer le Rotary Club de Château-du-Loir / La Chartre-sur-le-Loir qui leur a remis vendredi un chèque de 13 600 euros lors d'une cérémonie à la salle Henri Goude. L'histoire commence en 2015, Hélène, Héloïse et Erwan, dans le cadre de leurs études, ont décidé de réaliser un projet humanitaire. Touchés par les valeurs de l'association Mécénat Chirurgie Cardiaque Enfants du Monde, fondée par le Professeur Francine Leca en 1996, ils se sont unis pour soutenir cette association qui a pour but de sauver un enfant. Pour atteindre leur objectif, Hélène, Héloïse et Erwan, ont organisé 3 concerts caritatifs ( lyrique jazz et rock), vente de chocolats, de crêpes. Ensuite, les étudiants font part de leur projet à Hélène Letellier membre du Rotary de Château du Loir pour solliciter un soutien.

« S’inscrivant dans l’un des six axes stratégiques du Rotary : « Santé de la mère et de l’enfant », la Fondation du Rotary et les clubs du district, le Club contact de Ryde / Île de Wight, la ville de Montval-sur-Loir, ont participé pour réunir les fonds nécessaires pour la prise en charge de l'opération, dont le coût moyen s'élève à 12 000 euros, et s'effectuera au Centre Pédiatrique Gatien de Clocheville de Tours » souligne Alain Labelle, le Président du Rotary.

 

La chirurgie cardiaque est bien souvent le seul moyen de sauver les enfants qui en sont atteints. Mais ces opérations font appel à des techniques médicales de pointe, souvent extrêmement coûteuses. Dans de nombreux pays, il est impossible de réaliser ces opérations par manque de matériel, de compétences ou de ressources financières. C’est pour les enfants de ces pays, qui ne peuvent bénéficier de l’opération qui leur sauverait la vie, que Mécénat Chirurgie Cardiaque se bat au quotidien, leur permettant d'être accueillis et opérés en France. À la suite de l'opération, pour leur convalescence, les enfants sont pris en charge d'une manière bénévole par des familles d'accueil. Ainsi, Fatoumata Coulibaly, une petite fille de 19 mois, dont les parents demeurent à Bamako, au Mali doit arriver en France le 6 mai pour être opéré quelques jours plus tard.

 

Retour à l'accueil