Daniel SCHWEITZ
 
L’identité traditionnelle du Vendômois.
Des travaux d’érudition locale à la reconnaissance
d’un pays de la Vieille France (fin XVIIIe-XXe siècle).
 
Vendôme, Vallée du Loir, Vaux du Loir,
Perche vendômois, Petite Beauce, Gâtine tourangelle, pays de Ronsard…
 
Il s’agit d’un ouvrage de 264 p. (format 17x23 cm), couverture en quadrichromie, nombreuses illustrations NB, bibliographie de plus de 300 titres, préface de Daniel Roche, professeur émérite au Collège de France.
 
- Souscription jusqu’au 10 avril 2008 : 15 € (plus 3,5 € de frais de port),
- à partir du 11 avril : 20€ (plus 3,5 € de frais de port).
 
Règlement par chèque (avec vos noms et adresse) aux Édition du Cherche-Lune, 14 rue Honoré de Balzac, 41100 – Vendôme.
 
 
Résumé :
 
Avec l’effacement de certains des repères de notre identité profonde, concernant notamment notre rapport à l’espace local et au temps long, il n’est pas inutile de chercher à saisir ce qu’ils peuvent avoir à nous dire. Ce livre se propose donc de répondre à certaines des interrogations concernant le Vendômois :
 
- comment le territoire dominé par Vendôme, comté puis duché, élection d’Ancien Régime puis arrondissement républicain est-il peu à peu devenu un pays traditionnel ?
 
- comment l’exploration du territoire vendômois depuis les années 1840, l’étude de son patrimoine historique par des érudits bientôt regroupés au sein d’une très active société archéologique(1862), ont-elles mené à l’émergence d’une nouvelle identité locale, d’un imaginaire, bientôt perçus comme un véritable patrimoine culturel ?
 
- en quoi ce Vendômois traditionnel apparaît-il comme un exemple de ces pays historiques qui, de concert avec les petites régions naturelles, ont contribué à faire de la France : « un pays de pays [...]tirant son identité de sa diversité unique, et construisant son unité sur la richesse et la complémentarité de ses différences » ?
 
L’auteur :
 
Docteur en anthropologie historique, bibliothécaire de la Société archéologique de Touraine, Vendômois de cœur depuis quarante ans, a notamment publié des études concernant la construction de l’identité traditionnelle de la Touraine, du Vendômois et du Val de Loire. Il participe, depuis 1993, aux travaux du séminaire : L’espace français. Construction et représentations (XVIe-XXe siècle), à l’École des hautes études en sciences sociales.
 


SOUSCRIPTION  ICI

Retour à l'accueil