RAPPEL
Mail reçu il y a plusieurs mois
Qui peut renseigner cette personne :

"Je suis un feru de recherche sur la période précité dans mon dernier mail à savoir  1939-1945 sur Luceau et Chateau du Loir
Ma maman ( Lamy M.L) et son ami avaient été hébergé par la famille Guillier sur le lieu dit "la Chupperie" j'ai hélas pas de photos de cet endroit  et rien sur une usine de chateau du loir pour qui ma maman a travaillé qui lui fournissait des tricots à faire. voir (1944-1945)
Cette Famille Guillier pour lequel je suis admiratif d'avoir aidé  des évadés à leur risques et périls et de les cacher dans une carrière???? que je n'arrive pas non plus a situer sur la Chupperie.
Je n'arrive pas non plus à retrouver la trace de l'ami de ma maman qui avec le nom de Guillier André serait employé comme cantonnier ( de son véritable nom Hakem Mohamed né le 25/04/1910 à Fort National  en Kabylie ) soit à Mairie de Luceau ou de Château-du-Loir dans la période 1941-1945.
Merci de votre aide sur place"

Cordialement
Mr Busson /Lamy

*combien d'évadés ont été répertoriés sur la commune de Luceau????

_____________________

Suite de l'histoire

Bonjour à vous tous amis de la région de Château-du-Loir


Je tenais par votre intermédiaire  à remercier le maire de Luceau :Monsieur Renard ainsi que Madame Chevalier pour l'aide apporter a nos recherches sur Luceau
Nous avons grâce à Monsieur le Maire reconstitué le puzzle qui nous manquait sur l'époque de l'occupation sur Luceau et en particulier saluer et remercier tout particulièrement la famille Guillier aujourd'hui hélas disparue . Cette famille Habitant la Chupperie a caché pendant l'occupation 7 hommes
 ( des réfractaires , prisonnier évadés, et autres)
Nous avons retrouvé le " trou" dans lequel étaient dissimulé un membre de ma filiation ,
dans un endroit effectivement très bien caché de la vue des allemands qui patrouillaient aux abords de la ferme, La plus jeune de la famille vivant actuellement sur la commune de Château-du-Loir , allait leur porter la nourriture la nuit tombée.
Je REMERCIE encore cette famille GUILLIER d'avoir eu le courage, sachant les risques qu'ils encouraient, pour eux et les tous les membres de leur famille

Je pense que pour la mémoire de tous il serait opportun  que ce fait soit connu de toute la population castelienne

Monsieur: Busson

________________

 Voici le trou dans lequel les 7 personnes des réfractaires des résistants et un prisonnier de guerre évadé qui étaient cachés dans cette clairière a l'abris des regards sous une forêt d'arbres ,ils avaient aménagé cet endroit  une porte avec des branchages,

 la plus jeune des filles Guillier amenait les repas a dos de cheval le soir a la tombée de la nuit
La deuxième photo est la maison de l'époque de la famille guillier sur la gauche de la photo la petite pièce où vivait le membre de ma filiation prisonnier évadé



la troisième est la pièce où il vivait à la libération.


Retour à l'accueil