Madame Fontenel-Personne, Madame la députée.

J'ai l'honneur de vous écrire car je suis inquiet.

En juin, lors de votre campagne électorale, je vous ai fait par de mon inquiétude, si l'impôt sur la fortune (isf) n'était plus appliqué que sur l'immobilier, que l'argent dégagé par la non imposition par l'isf des fortunes financières, ne soit pas utilisé pour investir dans l'économie réelle, mais pour boursicoter de plus belle.

Vous m'aviez répondu qu'il fallait faire confiance à ces personnes pour que l'argent dégagé soit redéployé sur de l'investissement en France.

Je vous avais alors demandé qu'elles mesures incitatives, voir coercitives, vous envisagiez pour les quelques-uns, sans doute très peu nombreux, qui ne seraient pas digne de votre confiance.

Vous m'aviez dit, que cette question était très intéressante, que vous étiez en relation avec les structures et candidats en marche, que vous en discuteriez et reviendrez vers moi pour m'en informer.

Nous voilà en septembre.

Lors de la présentation du budget par Mr le Ministre Bruno Le Maire ce mercredi 27 septembre, un journaliste a posé la même question. Mr Le Maire a éludé la réponse, s'en tenant à ce qu'il a clairement affirmé devant l’université d’été du Medef :  il ne demandait pas de compensation aux chefs d’entreprise.

Bref, en juin, vous n'aviez pas la réponse, et 3 mois plus tard, Mr le Ministre non plus.

Je suis inquiet : les structures et les élus LREM n'ont-elles pas trouvé depuis juin de réponse à cette problématique ? Ou ont-elles estimé que cette problématique n'existe pas car, tous vont investir en France suite à votre demande, comme tous les propriétaires vont baisser les loyers de 5 euros suite à la demande de Mr le Président de la République ?

Dans l'attente du plaisir de vous lire, veuillez agréer, Madame la députée, l'expression de mes sentiments respectueux.

Jean-Michel Génevaux
(que vous aviez rencontré sur le marché de Château du Loir et je vous avais interrogé sur la financiarisation de l'économie)

 

PS : Cette lettre a été publiée sur http://chateauduloir.over-blog.com, afin que je puisse y déposer votre réponse, pour rassurer nos concitoyens.

Retour à l'accueil