La municipalité de Thoiré-sur-Dinan, souhaite protéger et conserver son petit patrimoine afin de garder les témoignages du passé.

Dernièrement, deux petits lavoirs ont été restaurés par l’entreprise de Guillaume Lehoux, charpentier couvreur. L’un se trouve au « Gué de La Chartre » sur le ruisseau de La Cailletière et le second à la sortie des eaux de sources au lieu dit « Bouillant ». Coût de l’opération 7000 euros, les deux lavoirs seront ensuite paysagés. Ces deux lavoirs se trouvent sur des passages de sentiers de randonnées balisés. « Avec le lavoir fleuri situé sur la route de Jupilles et le bélier, nous pourrions créer un circuit pédestre patrimoine » propose Bruno Boulay, le Maire de la commune.

 

La cloche de l’église Notre-Dame-de-la-Visitation, fabriquée en 1622, qui a subi une restauration l’an dernier, vient d’être classée au titre des monuments historiques.

Bruno Boulay et Guillaume Lehoux,

Afin de suivre l’activité sismique de la France, et d’améliorer la couverture du contrôle, le Réseau National de Surveillance Sismique, cherchait des lieux pour recevoir une centrale de contrôle sismique. La commune s’est portée candidate pour y recevoir l’un de ces appareils qui sera positionné dans la cave municipale et qui pourra communiquer directement avec le centre de Nantes. «Une convention de 30 ans a été signée avec cet organisme, la commune ne débourse rien. Cette centrale sera opérationnelle en octobre. De plus, des visites seront org anisées pour les écoles des environs » précise Bruno Boulay.

 

Après le départ de l’entreprise Térop, que vont devenir ces locaux ?

« Après le départ de l’entreprise Terop sur la zone industrielle de Luceau, deux artisans vont acquérir ce bâtiment : Emmanuel Renault garagiste et Guillaume Lehoux, charpentier-couvreur, qui transfère son atelier.

Quel est le bilan de vos projets ?

« Depuis le début du mandat nous avons réalisé l’ exploitation de l’ancienne école où les trois salles sont louées, celles-ci accueillent un réparateur d’instruments de musique, un cabinet de soins, et dans la troisième salle sont donnés des cours de couture. Le restaurant Le Dinan a été rénové, ainsi que l’agence postale. L’espace des Tilleuls a été aménagé ainsi que le cimetière. Nous avons sécurisé les entrées du bourg. Nous avons acheté un tracteur et un camion et modernisé l’informatique au secrétariat de la mairie. 

Retour à l'accueil