Lundi, Jacques Vauthier et Marie-Christine Hazard, tout deux, Maréchal des Logis Chef de la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile (BPDJ) de Coulaines sont intervenus au Collège de Saint-Jean pour informer à titre préventif sur les violences scolaires, le racket, les dangers d’internet, la justice des mineurs et de la drogue.

En partenariat avec les établissements scolaires et les centres associatifs, cette brigade apporte aux jeunes un maximum d’éléments et d’informations pour leur faire comprendre que la vie en communauté est l’affaire de tous. Il suffit d’un rien pour que les choses aillent mieux.

«On fait aussi des auditions de mineurs victimes. Il faut savoir qu’il y a plus d’agressions sexuelles sur les mineurs, 312 cas ont été identifiés en 2018 dans le département. Votre corps vous appartient, personne n’a le droit de le toucher sans votre accord » informait le Chef Jacques Vauthier.

Les thèmes de cette intervention furent réparties selon les âges : élèves de 6 ème : loi, violences, harcèlement ; élèves de 5 ème : dangers d’Internet, réseaux sociaux ; élèves de 4 ème : justices des mineurs et élèves de 3 ème : drogues, addictions.

Pendant une cinquantaine de minutes, avec les élèves de 3 ème, toutes les addictions alcool, tabac, cannabis,etc. ont été évoquées, avec les pathologies, les conséquences sur la santé et les risques juridiques. « Des dépendances peuvent survenir à tout moment de l’existence, mais la période de 15 à 25 ans est la plus propice à leur émergence. Une consommation, même occasionnelle, peut entraîner une forte dépendance psychologique. Cette dépendance se manifeste par le besoin de consommer à nouveau le produit pour retrouver ses effets plaisants et apaisants » voila ce que retiendront entre autres, tous les collégiens, conseils rappelés par les deux membres de la BPDJ.

 

Retour à l'accueil