Bertrand Ardeois, photographe animalier, en tant qu’observateur de la nature, il lui arrive d’assister à des scènes étonnantes. C’est le cas il y a quelques jours en fin d’après-midi, il aurait pu être témoin d’un drame. Les animaux, notamment les cerfs en cette période de brame n’ont que faire des règles édictées par les humains. Ils suivent les biches et traversent les axes de circulation sans se soucier de la fréquentation. Il n’est pas rare qu’ils soient remisés à quelques mètres des bords de routes. « Fidèle à cette règle immuable, ce 14 cors arrive face à mon affût et traverse la route à la suite de la biche, il parvient sur l’autre berge sain et sauf après avoir été frôlé par une voiture roulant à très vive allure ! Sur la photo on perçoit parfaitement l’attitude de l’animal quasiment affolé, il a longé le bord de la chaussée sur environ trente mètres avant de faire demi-tour et de retourner d’où il venait » explique Bertrand Ardeois, et de rappeler « Attention, prudence, il faut avoir conscience que la forêt de Bercé abrite des animaux sauvages dont les comportements sont dictés par les lois de la nature.

Bertrand Ardeois et son ami Daniel Girard

 

 

Retour à l'accueil