L'église Saint-Guingalois possède un orgue dont le buffet est classé aux monuments historiques. En 2013, un concert était dédié à la mémoire de Maurice Prat, l'ancien organiste décédé en 2012. Celui-ci nous avait donné l'historique de cet orgue. « L'orgue de l'église Saint-Guingalois de Château-du-Loir vient du Prieuré de Château-l'Hermitage où il se trouvait bien avant sa fermeture en 1790. Il fut acheté par la paroisse de Château-du-Loir en 1843 pour la somme de 1000 francs. La façade du buffet est du XVII siècle. L'orgue possède 2 claviers de 56 notes avec 17 jeux différents ce qui fait plus de 900 tuyaux au total. »

Maurice Prat

 

La dernière restauration date de l'année 1990. Celle-ci fut effectuée par Jean Renaud grand facteur d'orgue à Nantes. Les travaux avaient été financés par l'état, le département et la ville de Château-du-Loir. L'inauguration du samedi 5 octobre 1991 se déroula avec un grand concert par les solistes de l'Ensemble Baroque de l'Ouest » avec André Chauvin, organiste des grandes orgues du Prytanée Militaire de La Flèche.

Après Maurice Prat, c’est Jean-Louis Ratto qui assure l’accompagnement des offices et des cérémonies religieuses. « C’est un orgue dit romantique, depuis 1988, le buffet de l’orgue est classé aux monuments historiques. J’ai suivi une formation musicale très classique. Je fais du piano depuis l’âge de 4 ans et demi. Je pratique la guitare, j’ai joué de la clarinette, j’ai fait partie du choeur départemental de la Sarthe et de la chorale de l’université du Mans mais ce n’est plus gérable.

Jean-Louis Ratto

 

« Selon mes disponibilités, je peux assurer à la demande des mariages, des enterrements. Nous pensons créer une association des amis de l’orgue car il souffre du manque de pratique, cela permettrait d’inviter des grands musiciens afin de faire à nouveau résonner sous les voûtes de l'église les œuvres de Bach, Haendel, Couperin, par ce magnifique instrument, fleuron du patrimoine castélorien ».

 

 

Retour à l'accueil