*****************************

Voir le site les Amis de Sainte-Cécile

Dimanche 5 septembre à 17 h, l’association « les Amis de Sainte- Cécile » proposera  Apopse  « d’ici et d’ailleurs », avec Ewan Baker, saxophone, Thomas Hurtel, contrebasse, Maxime Lhermitte, guitare et Manon Benoît-Gaudin, chant et flûte.
"Portés par l'envie de partager leurs sensibilités, les membres d'Apopse se rencontrent et se mettent en tête de réinventer ensemble, les morceaux qu'ils aiment.Quand l'un s'ébahit devant les ornements de tels chanteurs grecs, l'autre s'émerveille des rythmes du Cap-Vert, quand l'autre s'inspire de l'agitation des carnavals Chiliens, l'un s'apaise auprès d'airs suédois crépusculaires. Et quand le concert commence, les émotions trouvent leur place dans les doigts et les voix de chacun. »

 

 

PROGRAMME qui peut être modifié au cours du concert au feeling

   Première partie :

 - Apopse Ta Mesanyhta (Air traditionnel Crétois)

- To Barbouti (chanson Grecque de Rébétiko)

- Karotseri (chanson populaire Grecque)

- Morenika (Chanson Ladino d’Israël)

- Astar Ho (Chanson D’Azerbaïdjan)

- Kom Lunkom (Chanson Suédoise)

 

  Deuxième Partie :

 - Berimbau (chanson brésilienne écrite par Vinicius de Moraes)

- Juizo Final (Samba de Nelson Cavaquinho)

- Deja la Vida volar (Chanson populaire Chilienne de Victor Jara)

- Chanson traditionnelle Chilienne de Carnaval

- Nha Cancera Ka Tem Medida (Chanson de Cesaria Evora, Cap-Vert)

- Waio Manman (Maloya, Réunion)

 

Biographies des musiciens d’Apopse

    Ewan Baker:

  Ewan pratique la musique depuis son enfance, d’abord au piano et au chant puis au saxophone. En parallèle de ses études de philosophie, il apprend le jazz en Big Band et en combo puis au conservatoires de Saint-Brieuc et de Rennes. Il joue notamment en duo avec « Karavan » (répertoire de compositions inspiré par les danses en bal folk), au sein du collectif swing Veni Vidi Swingi, et dans plusieurs projets jazz-folk avec Two’s Company. Passionné entre autre de musiques traditionnelles, il part en 2017 en Suède pour se former auprès de musiciens tels que Per Gudmundson et Adrian Jones. La même année, il effectue des stages de musique grecque avec Maria Simoglou et Evgenios Voulgaris, s'ouvrant ainsi au chant traditionnel grec et au rébétiko,.

 

   Thomas Hurtel :

  Thomas joue et se forme à la musique depuis l'adolescence, grâce à la basse électrique délaissée par son frère. En parallèle de son travail en ébénisterie, il rejoint l'école Trussac à Vannes puis le conservatoire de Rennes où il apprend la contrebasse et obtient un DEM (musiques actuelles) en 2016. De nature minutieux et exigeant, son jeu reflète ses goûts éclectiques et l'envie de faire entendre les plus belles facettes de cet instrument exigeant. Pour se faire, il explore les styles, du classique au jazz, en passant par les rythmes électro-acoustiques de Undergroove dont il est membre fondateur.

 

   Maxime Lhermitte :

Guitariste et membre fondateur du groupe de chanson franco-tchèque « Les Gars d’en Bas », Maxime passe le plus clair de son temps à concilier le voyage et la musique. D’abord autodidacte, il se forme en jazz au conservatoire de rennes où il obtient son DEM. Il construit sa sensibilité musicale entre les tournées européennes des « Gars d’en Bas » et sa participation à plusieurs rassemblements internationaux « Ethno », d’où il tire tous les ans de fraîches sources d’inspiration.
 

   Manon Benoît-Godin :

Chanteuse et flûtiste basée en Bretagne depuis plusieurs années, Manon aime sortir des sentiers battus pour rechercher de nouvelles possibilités vocales et ainsi enrichir sa palette de timbres, qu’elle déploie régulièrement au sein du trio a capella IFA. Diplômée du CFMI de Rennes, elle a voyagé à travers l’atlantique en bateau en s’enroulant des rythmes et des mélodies du Cap-Vert et du Brésil. Elle joue entre autre avec le duo Mindelo et le groupe de Bal Folk « Kepasâj ».

 

 

Retour à l'accueil