L’art et la manière de tromper son mari légitimement

Vendredi soir à la Castélorienne, une petite centaine de personnes a apprécié une pièce maîtresse de Georges Feydeau « Le Dindon ». Une heure quarante pour suivre plusieurs couples dans des situations insolites et des quiproquos inextricables, le rire fut assuré. Pour une fois les hommes ont été les jouets de ces dames en vertu de cette loi selon laquelle une légitime trompée peut légitimement tromper. Une performance pour les comédiens qui pouvaient jouer plusieurs rôles.

 

Le 7 octobre, c’est un rendez-vous musical poétique au programme de la Castélorienne « Et après, c’est quoi » par la Compagnie TC Spectacles qui produit depuis 30 ans des spectacles pour jeune public et tout public. Pascal Peroteau s'empare des poèmes de Desnos, La Fontaine, Prévert, Eluard... Pour ce nouveau spectacle jeune public, il a demandé à dix artistes aux univers variés de réaliser dix films d'animation illustrant chacun un poème différent. Les films créés sont projetés et bruités en direct. Et Après, c’est quoi ? : c'est en chanson que Pascal Peroteau invente une suite aux différents poèmes. Il nous raconte par exemple ce qu'il advient du fromage dérobé par le renard ou que faire du bonheur quand on l'a attrapé ! Un spectacle cousu main aux esthétiques multiples concocté par trois fidèles compagnons, multi-instrumentistes et touche-à-tout !

Deux séances sont programmées pour les scolaires : 10 h et 14 h 15


 

Retour à l'accueil