Dimanche, en l’église Saint-Guingalois, Monseigneur Yves Le Saux a ordonné diacre le Frère Michel Kim, l’un des quatre religieux coréens de la Congrégation des Bienheureux Martyrs de Corée qui exerce sa mission dans l’ensemble paroissial de Château-du-Loir.

Événement exceptionnel, cette cérémonie fut suivie par un grand nombre de fidèles de la communauté religieuse locale et départementale.

Pour celui qui est appelé à devenir prêtre, c’est lors de son ordination diaconale qu’il s’engage à vivre le célibat, à prier quotidiennement la Liturgie des Heures en intercédant pour l’Église et pour le monde, à vivre en communion avec l’évêque dans le respect et l’obéissance. Cette étape est la première qui soit définitive, pour la vie  !

Le Frère Michel est né le 13 février 1992 en Corée du Sud, à Séoul. Après ses études au lycée, il obtient son baccalauréat de théologie à l'Université catholique de Suwon. Le 5 février 2010, il entre dans la Congrégation des Bienheureux Martyrs de Corée. Il arrive en France le 24 mai 2018, dans la paroisse de Mamers. Il suit des cours de français à Angers. Le 20 janvier 2019, il prononce ses derniers vœux temporaires à Mamers et ses vœux perpétuels à Séoul. Il a étudié à l’Institut Catholique de Paris et, actuellement, il poursuit son parcours au séminaire de Nantes. Fin septembre 2019, il arrive à Château-du-Loir où s'établit la Communauté Saint-Siméon Berneux de la Congrégation des Bienheureux Martyrs de Corée.

 

Des liens entre la Corée et la Sarthe existent depuis longtemps et s’enracinent dans le martyr de Saint-Siméon Berneux, originaire de Château-du-Loir , prêtre, missionnaire des Missions Étrangères de Paris, 4ème évêque de Corée, martyr en 1866. Déjà Mgr Gilson, ancien évêque du Mans, avait établi des liens en faisant venir un prêtre coréen dans notre diocèse du Mans en 1989.

Mgr Le Saux, actuel évêque du Mans, a voulu développer cette coopération en demandant à la congrégation des martyrs de Corée, lors d’un voyage en Corée, d’envoyer des missionnaires en Sarthe. Les deux premiers sont arrivés en 2012.

« Je voudrais vous remercier vous, les frères, membres de la communauté des Martyrs de Corée d’avoir eu l’audace, le courage, le sacrifice, d’avoir quitté votre pays pour servir la mission ici, pour nous et avec nous » conclut Monseigneur Le Saux.

 

 

Retour à l'accueil