Lundi 1er novembre, au cimetière de Château-du-Loir, la municipalité et l’association du Souvenir Français se sont unis pour honorer les soldats morts pour la France. Étaient présents Hervé Roncière, François Olivier, Martial Méaude, Dominique Langevin représentant la municipalité, les porte-drapeaux des anciens combattants, une délégation des pompiers et de la Croix-Rouge. Quatre musiciens de la musique des Dauphines du Val de Loir assuraient les sonneries d’usage.

Un dépôt de gerbes de la municipalité s’est effectué au monument des 18 soldats Castéloriens morts pour la France, lors de la guerre 14/18 et un autre par le Souvenir Français au carré militaire avec quatre jeunes enfants.

 

 

 

Ensuite, Guy Hennequin, le président du Souvenir Français a rendu hommage au soldat Arsène Nerdeux. Celui-ci est Mort pour la France le 9 juin 1940 à Neufchâtel-sur-Aisne dans le département de l’Aisne. Né 25 ans plus tôt à Neuvy-le-Roi, il était le fils de Arsène Auguste et de Alice Octavie Bernier qui habitaient en 1940, la rue Pasteur à Château-du-Loir. Sans information sur son père, Alice, sa maman était originaire de Château-du-Loir. En 1940, Arsène est soldat au 151° Régiment d’Infanterie. Le 9 juin 1940 à l'aube, c'est l'attaque allemande précédée de violents bombardements. Le soir du 9 juin, le 15.1 a perdu la moitié de ses effectifs, dont notre ami inhumé dans l’ossuaire du Souvenir Français.

Le Souvenir Français veille et entretien les tombes des 24 communes de la Communauté de Communes. « Cette année, le résultat de la quête du 1er novembre,s’élève à 160 euros. Le Comité du Souvenir Français de Château-du-Loir remercie toutes les personnes qui ont bien voulu déposer leurs dons dans les urnes à l'entrée du cimetière de Château-du-Loir » communique Guy Hennequin.

Retour à l'accueil