« Les filles aux mains jaunes »

une pièce sur la naissance du féminisme

Photo © Fabienne Rappeneau

La Castélorienne présente samedi 22 janvier à 20 h 30, son deuxième spectacle pour le mois de janvier « Les filles aux mains jaunes » par l’Atelier Théâtre Actuel.

Une pièce puissante et sensible sur la naissance du féminisme, le pouvoir de l’engagement et la force de l’action ! En effet, vous suivrez le travail de quatre femmes : Julie, Rose, Jeanne et Louise dans une usine d’armement et le combat de ces femmes pour l’égalité !

Julie, Rose, Jeanne et Louise travaillent dans une usine d’armement au début du XXe siècle. Quatre ouvrières, d’horizons différents qui, face à l’absence des hommes, vont devoir se confronter au monde du travail et subir l’injustice réservée aux femmes. Mais dans cet univers pourtant effrayant, émergent l’échange, la solidarité, la possibilité d’avoir une opinion. Le parcours libertaire de Louise, journaliste militante chez les suffragistes, va questionner chacune de ses amies, et leur proposer une nouvelle vision de la Femme : indépendante et libre. Grâce à leur courage, elles vont s’unir et participer au long combat des femmes pour l’égalité : à travail égal salaire égal !

Durée 1 h 30

Réservation : https://yurplan.com/orga/Commune-de-Montval-sur-Loir/14330#/

********************************************

« On marche sur la tête » un concert familial à la Castélorienne

© Gilles Piel

Le troisième spectacle du mois de janvier de la Castélorienne sera présenté dans le cadre du Festival « Malices au Pays » avec un spectacle musical et familial « On marche sur la tête » présenté par Xavier Stubbe (chant et guitare)

Xavier Stubbe est un auteur-compositeur-interprète de chansons pour l'enfance depuis 20 ans. Son rayonnement, bien que national, le porte néanmoins régulièrement en Belgique, en Suisse

Celui-ci est accompagné sur scène par Matthieu Henault : drum, machine, chœur et Benoit Lavollée : vibraphone, clavier, chœur

Rêveur de nature, papa et perpétuel observateur du monde qui l’entoure, Xavier aborde dans ses chansons tous les thèmes de la vie d’aujourd’hui, sans tabou, en essayant principalement de nourrir le rêve et l’imaginaire des enfants. Celui-ci invite son public à s’interroger sur son quotidien. Xavier évoque l’importance de l’ami, de l’aventure car pour lui, les enfants ont encore tout le temps de devenir grands et sérieux.

Rendez-vous samedi 29 janvier à 16 h 30.

Durée 55 minutes

Tarif Malices au Pays : 4 € (adultes, enfants)

Retour à l'accueil