Tous les groupes participant samedi et dimanche à la Fête de la musique à Château-du-Loir, n’ont pas bénéficié de la même météo. Samedi matin, avec encore un temps supportable, Bercédanse a permis à quelques habitués du marché hebdomadaire, de faire quelques pas de danses entre les étals de légumes, du charcutier, et de la fleuriste.

Avant le passage des musiciens

 

Le Tremplin musical installé sur la place de l’Hôtel de Ville plus qu’ensoleillée s’est déroulé sans les spectateurs escomptés. Intenable au soleil, le public est resté devant leurs écrans.« Sans surprise le public est resté au frais, malgré tout, nous avions organisé des zones d'ombre avec des barnums et parasols. Je pense qu'il y avait une petite centaine de personnes avec les artistes et les techniciens.Vu les circonstances, on est plutôt satisfaits de ne pas avoir eu de défection des artistes. Ils étaient malgré tout heureux d'avoir pu jouer avec un matériel scénique que certains n'avaient jamais expérimenté. Le Tremplin a donc débuté à 16 h pour se terminer vers 19 h 30. Nous avons ensuite délibéré et annoncé les résultats avant le concert de la Gapette" explique Claire Coulonnier, Adjointe aux affaires socio-culturelles.

Prix du public : Leaf. Prix du jury : ex aequo : Nico Marjo et Naïfs »

Le stand du Comité des Fêtes

En soirée, dans le parc Henri Goude, la Chorale Chante l’Ire a interprété son répertoire. « Malgré la chaleur cela s'est très bien déroulé. Nous étions à l'ombre et la municipalité a pris grand soin de nous avec de l’eau fraîche et des pulvérisations à volonté. Le public était varié et assez conséquent, il y avait des jeunes qui ont bien réagi. Nous avons touché un public différent de celui de l'église, c’est une bonne expérience » tient à souligner François Chalard, le Président de la Chorale.

Retour à l'accueil