Vendredi, au Lycée Professionnel du Maréchal Leclerc de Hauteclocque, Emmanuel Aubry, Préfet de la Sarthe, a présidé la cérémonie de clôture du séjour de cohésion du Service National Universel (SNU). Après le dernier lever des couleurs, la Marseillaise a été chantée par les jeunes en présence également de Véronique Ortet, sous-préfète de La Flèche, d’Éric Martineau, Député, de Mathias Bouvier, Inspecteur d’Académie de la Sarthe, d’Hervé Roncière, Maire de Montval-sur-Loir, de François Olivier, Maire délégué de Château-du-Loir et de Sylvie Criscolo Proviseure du Lycée professionnel.

 

« J’ai eu l’occasion hier de vous rencontrer lors de la cérémonie du 14-juillet. Votre présence fut très remarquée par les habitants qui ont participé à cette manifestation. Je vous renouvelle mes remerciements. La commune reconduira son engagement de participation compte-tenu de cette très belle première opération dont vous êtes responsables de la bonne tenue et de l’exemplarité de ce dispositif » déclarait Hervé Roncière.

« Cette cérémonie est le point d’orgue de ce séjour de cohésion de 12 jours. Le mot qui résume celui-ci est le mot unisson, car vous avez vécu ensemble un programme peu commun. Vous avez découvert la Vallée du Loir, vous avez chanté d’une même voix, participé à des ateliers qui ont fourni autant d’occasions d’être à l’unisson malgré vos parcours différents » tenait à souligner Mathias Bouvier

 

« Hier, 14-juillet, c’était ma première cérémonie en tant que député. Ce que vous faites m’a touché, vous avec chanté parfaitement la Marseillaise. Vous êtes une très belle jeunesse, je vous souhaite le meilleur pour les années à venir » constate Éric Martineau.

«  Pour conclure, je dirai trois mots : bravo, merci et courage.

Bravo, pour la réussite de votre séjour.

Merci, tout simplement pour le bon moment lié à la fête nationale où vous avez incarné une jeunesse assurée sur les valeurs de la république qui ont fait chaud au cœur aux nombreux participants.

Courage, vous n’en manquez pas. Courage pour votre mission d’intérêt général que vous mettrez en œuvre dans les prochains mois. Je fais le vœu que ce que vous avez trouvé dans ce séjour, irrigue votre vie pour de longues périodes à venir » conclut Emmanuel Aubry

 

Restitution des projets qui ont été conduits par « Maisonnée » groupes

 

 

 

 

Retour à l'accueil