bout5.jpg 

Une activité de Saint-Christophe-sur-le-Nais
totalement méconnue :
la fabrication des boutons.
 
Il est probable que bon nombre de Christophoriens et de lecteurs de ce blog ignorent que la commune de Saint-Christophe-sur-le-Nais abrita une importante fabrique de boutons, au début du 20e siècle (elle employa jusqu'à 70 ouvriers et ouvrières). Il est vrai que celle-ci laissa très peu de "traces" dans le village. Fort heureusement, une série de cartes postales est là pour nous en rappeler l'existence. 

bout1.jpg

 
L'entreprise commença ses activités au cours de l'année 1908 dans les bâtiments de l'ancienne tannerie Baillardeau, en bas du village (actuellement le 6 de la Rue des Tanneurs). 

bout2.jpg

 

bout3.jpg


bout4.jpg
Au début, l'usine fabriquait des boutons de nacre. Cette matière provient de la couche dure, blanche à reflets irisés, qui se forme dans la coquille de nombreux mollusques, comme le troque, gastéropode de l'océan Indien, dont la coquille de grande taille permettait d'y découper de nombreux boutons. Les habitants du voisinage ont trouvé et trouvent peut-être encore des restes de ces coquillages dans lesquels on distingue bien l'emplacement des boutons. Les pointes des coquilles n'étant pas utilisées se retrouvent, elles aussi, dans les jardins alentours ou dans le lit de la rivière voisine.
 
Photo montrant les restes trouvés dans des jardins voisins

bout6.jpg
 
La nacre fut abandonnée au profit du corozo, comme matière première, et l'usine connut des difficultés dès octobre 1910.
Le corozo est une substance blanche, très dure tirée de l'albumen des graines de certains palmiers d'Afrique et d'Amérique, il est souvent appelé ivoire végétal ; il se travaille un peu comme le bois et peut se teinter.
Il semble, si l'on en croit des sources orales, que la boutonnerie cessa ses activités en 1914, à la veille de la déclaration de guerre, mais la date précise nous est inconnue. Ce dont on est sûr, c'est que cet arrêt se produisit à la suite d'un incendie. 

bout7.jpg

 
Cartes postales éditées vers 1910
 
Photo prise peu après l'incendie
 
 
Lionel Royer Association "Histoire & Patrimoine de Saint-Christophe-sur-le-Nais"

Retour à l'accueil